EUSKARA – Un mystère linguistique

Drapeau basque

L’euskara, euskera en espagnol ou aussi simplement langue basque, est plus ancien que toutes les autres langues européennes. Depuis des années, il suscite l’intérêt de nombreux linguistes. Par ailleurs, un fait intéressant à propos de la langue basque est qu’elle est classée comme langue isolée. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de parenté entre l’euskara et aucune autre langue indo-européenne. Ainsi, je pense que l’euskara est une langue intéressante, et c’est pourquoi, je voudrais y consacrer l’article d’aujourd’hui.

Un peu d’histoire … 

Tout d’abord, on ne sait pas grand-chose sur l’origine de cette langue. Il existe néanmoins de nombreuses théories mais peu de preuves pour les soutenir de manière concluante. Cependant, il était probablement présent en Europe occidentale avant l’arrivée des Indo-européens. En outre, dès le début, euskara n’avait pas une position facile. Pendant un certain temps, le basque a coexisté avec le prédécesseur de la langue castillane actuelle. En conséquence, sa position s’est affaiblie. De plus, pendant la dictature de Franco, l’utilisation du basque était interdite, de sorte que l’euskara était une langue utilisée uniquement dans le cercle familial. Néanmoins, dans les années 1970, la situation de la langue basque a commencé à changer car des écoles enseignant l’euskara ainsi que l’histoire du Pays basque ont commencé à émerger. Ces écoles s’appellent en basque Ikastolak et elles sont des écoles privées et laïques. 

L’Euskara aujourd’hui

Aujourd’hui, la langue basque est utilisée non seulement dans les cercles familiaux, mais aussi dans la presse, la radio et la télévision. Actuellement, environ 700 000 personnes utilisent cette langue. La plupart des personnes utilisant la langue basque vivent dans le nord-ouest de l’Espagne. En revanche, la France est habitée par environ 70 000 interlocuteurs bascophones qui habitent en Aquitaine. 

L’euskara est-il vraiment difficile à apprendre ?

Comme le finnois, le hongrois, le polonais ou le japonais, l’euskara est considéré comme une langue difficile à apprendre.1 Il existe même une légende qui dit que le diable a décidé d’apprendre le basque pour corrompre les gens basques et les envoyer en enfer. Après sept ans d’apprentissage, il a juste appris à dire ez (non) et bai (oui). En tout cas, je crois que le système verbal peut causer des problèmes d’apprentissage de l’euskara. Pour ne pas aller trop loin, il existe de nombreuses règles de grammaire spécifiques et complexes en basque. Aussi, une autre difficulté peut être le fait qu’il s’agit d’une langue isolée et sans rapport avec aucune autre langue. Mais malgré cela, il y a aussi des choses qui montrent que l’euskara est une langue facile à apprendre. Par exemple, l’alphabet et la prononciation sont abordables et aussi il n’y a pas de distinction entre le sexe masculin et féminin.

Un peu de vocabulaire basque

Salutations

  • Kaixo – Salut
  • Aupa (colloquial) – Salut
  • Ongi etorri – Bienvenue 
  • Egun on – Bonjour
  • Arratsalde on – Bonsoir
  • Gau on – Bonne nuit
  • Agur – Au revoir
  • Laster arte – à bientôt
  • Bihar arte – à demain
  • Ongi/Otsa – ça va ?

La courtoise

  • Otoi – S’il vous plaît
  • Milesker – Merci
  • Zer moduz ? – Comment allez-vous ?
  • Barkatu … – Excusez-moi …
  • Ez da zeren – De rien
  • Plazerkin – Avec plaisir 
  • On egin – Bon appétit

Faire connaissance

  • Nor zara ? – Qui es-tu ?
  • Nongoa zara ? – D’où êtes-vous ?
  • Non bizi zara ? – Où habitez-vous ?
  • Zertan ari zara ? – Que faites-vous ?
  • Zenbat urte dituzu ? – Quel âge avez-vous ?

Se présenter

  • … deitzen naiz – Je m’appelle …
  • … urte ditut – J’ai … ans 
  • Bikotegabea naiz – Je suis célibataire
  • Bikotekidea dut – Je suis en couple
  • Ezkondua naiz – Je suis marié(é)

Vocabulaire utile au quotidien

  • Ura – eau
  • Ogia – pain
  • Pintxos – tapas
  • Kafesnea – café au lait
  • Katxi/cachi – un litre de boisson à partager. Le plus courant est le calimocho ou bière.
  • Ardoa – vin
  • Ardo beltza/gorria/zuria – vin rouge/rosé/blanc
  • Poteo – barathon
  • Txacoli – vin blanc typique produit au Pays Basque.
  • Zoroniak ! – Félicitations !
  • Gaupasa – une fête qui dure toute la nuit. Ce mot est composé de gaua  qui signifie  nuit et passapasser.
  • Txikito – un petit verre de vin rouge
  • Musu/Muxu – bisou
  • Besarkada – câlin
  1. 9 hard languages for English speakers

Vous aimerez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *